34, Rue Saint Maurice - 51100 Reims
06 82 15 61 31

Le syndrome de l’aimant.

Voici une de mes lectures de cet été: lecture si riche que je vous la partage.
Nous avons, chacun, une tendance, ancrée dans notre histoire, à nous tourner « vers autrui » ou « vers soi ». De là, découle nos modèles relationnels, ce que Ross Rosenberg appelle la « danse relationnelle ».
Quelle place est-ce que je prends dans les relations que je tisse?

Plus je suis tourné « vers autrui », plus j’ai tendance, inconsciemment, à tisser des relations avec des personnes tournées « vers soi »…
Plus je suis tourné « vers moi », plus j’ai tendance à tisser des relations avec des personnes tournées « vers autrui »…
A l’extrême, apparaît la problématique des personnes « narcissiques pathologiques » qui tissent des relations avec des personnes « codépendantes » (tournées vers les autres à l’excès, ayant une attitude passive et une impuissance à s’occuper de soi).
Qu’est-ce qui me pousse à prendre cette place dans la danse relationnelle? Qu’est-ce que m’apporte cette place?

Ce livre est une invitation à sortir du dualisme: dominé/dominant, à conscientiser la place que nous acceptons de prendre.
A nous de devenir acteur, de conscientiser le danseur que nous sommes pour devenir le danseur que nous voulons être.
Quel chemin de libération!…chemin sur lequel nous pouvons avoir besoin d’être accompagné.
Le conseiller conjugal et familial est un professionnel qui peut vous accompagner, seul ou en couple, sur ce chemin.